Les solutions pour se former quand on est déja salarié

Lorsque l’on est un salarié d’une société, il est indispensable de pouvoir se former et d’apprendre au fil de sa vie professionnelle. Dans cette dynamique, voici quelques éléments qui vous permettront de vous former plus facilement et d’en savoir plus sur la formation en entreprise.

Le DIF

Le DIF est un dispositif permettant au salarié de se former durant toute sa vie professionnelle de manière rémunérée dans le cadre ou en dehors de son temps de travail. Il est indispensable de négocier cela avant avec votre employeur pour avoir toutes les billes en main dans le cadre de ce droit à la formation. Tous les ans, le salarié doit ainsi informer par écrit son employeur. C’est un très bon moyen pour parvenir à se former facilement sans avoir à débourser de l’argent. Pour pouvoir enclencher son DIF, il est indispensable d’avoir de la part de l’employeur une attestation prouvant le nombre d’heures acquises. Une fois la demande faite, l’entreprise l’étude et y donne une réponse positive ou négative. Le plafond des droits cumulables au DIF est ainsi plafonné à 120 heures.

Le congé individuel de formation

Le but du CIF est de pouvoir obtenir une formation longue tout en gardant votre salaire pendant plusieurs mois. Le CIF est en France un droit inscrit dans le code du travail et c’est bien souvent un très bon moyen pour se reconvertir professionnellement. Pour pouvoir bénéficier d’une formation de ce type, il est indispensable d’être en CDI, d’avoir travaillé 2 années consécutives dans une entreprise ou encore d’avoir travaillé au moins 4 mois en CDD. Dans le cas des intérimaires, il est indispensable d’avoir effectué 1600 heures en intérim. Le processus de demande est analogue à celui du DIF.

Le plan de formation

Le plan de formation est un document qui retrace l’ensemble des actions de formations retenues par l’employeur pour l’ensemble des salariés en fonction de l’intérêt de l’entreprise et de ses divers objectifs. Il est construit de telle sorte à comprendre tous les types d’actions comme par exemple le bilan de compétences, la validation des acquis de l’expérience et la lutte contre l’illettrisme. Il est cependant important de noter que la mise en place d’un plan de formation n’est pas une chose obligatoire.

La période de professionnalisation

La période de professionnalisation permet de maintien de l’emploi des salariés en CDI par des actions de formations concrètes tout en alternant les enseignements théoriques et les éléments pratiques. Les périodes de professionnalisation s’adressent bien souvent aux salariés ayant une qualification insuffisante ou les personnes âgées de plus de 45 ans. Cela peut aussi s’adresser aux personnes à la recherche d’un emploi depuis de longues années ou encore en contrat d’insertion. Il est possible de suivre ses actions par le biais de formation ou de certifications, par le biais d’une commission paritaire nationale ou encore par le biais d’une formation classique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *