Comment s’entrainer pour le Tage Mage

Le Test d’Aptitude aux Études de Gestion et au Management des Entreprises en abrégé Tage Mage permet d’intégrer la majorité des programmes universitaires et grandes écoles de commerce. Il s’agit d’un test de rapidité qui nécessite une grande gymnastique de l’esprit. Voici quelques conseils qui vous permettront de bien vous entraîner.

S’acclimater avec les questions

Le Tage Mage impose de savoir jongler promptement entre les disciplines. Il convient donc de se familiariser au préalable avec les questions. Pour ce faire, vous pouvez consulter les annales ou télécharger les applications disponibles gratuitement, afin de vous entraîner en vous mettant dans les conditions réelles de l’examen. Cela vous permettra de gagner beaucoup de points.

Bien lire les énoncés

Il convient en effet de bien comprendre les textes et questions qui vous sont soumises, notamment lors de la compréhension de texte, dont le but est de tester non seulement la rapidité de lecture, mais également la capacité à enregistrer les informations et à les restituer. On y retrouve en effet plusieurs types de questions : interprétation, repérage, reformulation, etc.

Réviser son français

Certains peuvent trouver ce conseil idiot, mais l’épreuve de français du Tage Mage aborde plus le vocabulaire, les contraires, la ponctuation, les synonymes, l’orthographe ou la grammaire. Une excellente raison pour revoir les concordances de temps, ses conjugaisons, l’accord des adjectifs composés, des chiffres, etc. et dépoussiérer son Bescherelle.

Réviser ses grands classiques en mathématiques

Pour ce qui est du calcul, la première partie du test fait appel aux connaissances acquises jusqu’en classe de seconde. Cette épreuve permet de tester l’agilité mentale du candidat. Par ailleurs, la calculatrice est interdite durant le test, et certaines questions nécessitent plus de temps que d’autres. Vous devez donc vous entraîner à décider rapidement si vous devez y répondre ou non.

Être capable de décider si une solution est possible

Le Tage est également constitué d’une autre épreuve de mathématiques : conditions minimales, qui est sans aucun doute la plus difficile. À chaque énoncé, on retrouve une question, ainsi que des informations qui à elles seules ne permettent pas d’y répondre. On retrouve également deux informations additionnelles, et le candidat doit déterminer si ces dernières ne permettent pas ou sont suffisantes pour répondre à la question.

Utiliser des tableaux et des schémas

Le test comprend aussi une épreuve logique « raisonnement et argumentation », qui sollicite de la part du candidat des notions de phénomènes d’implication, de mensonges, de vérités, de classements. Cette épreuve est présente sous la forme de courts paragraphes, qui présentent un problème, une situation. Elle a pour principal objectif d’expliciter les sous-entendus.

Avoir une excellente maîtrise des chiffres et des lettres

Cette partie se situe à la fin du test. Il s’agit notamment d’une épreuve logique basée sur des séries de symboles, de chiffres ou de lettres. Le candidat doit alors affronter une récurrence de suites. Donc plus il se sera entraîné, mieux il comprendra le raisonnement de l’exercice. Notamment après environ 2h de concentration, car il est important de s’éviter de nouvelles prises de tête.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *