Est il intéréssant de passer par une prépa pour intégrer les grandes écoles de commerce ?

La prépa avant d’intégrer les grandes écoles de commerce

Vous êtes un jeune fraichement diplômé et votre projet est d’intégrer une grande école de commerce. Mais vous hésitez sur le chemin que vous devez emprunter. Certains vous conseillent de passer par la prépa, d’autres estiment que c’est inutile. Si vous êtes dans le doute, voici quelques éléments de réponses pour vous aider à trancher.

La prépa, qu’est-ce que c’est ?

Le terme désigne les classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE). L’objectif est de préparer l’élève à devenir un étudiant et à entamer les hautes études dans les meilleures conditions. La prépa assure la transition, entre l’enseignement général et l’enseignement supérieur. Elle dure généralement deux ans, pouvant être raccourcie en une année pour ceux qui ont déjà leur BTS.

Comment intégrer la prépa ?

Seuls quelques privilégiés ont la possibilité de suivre les cours préparatoires. Ils exigent de très haut niveau. Il va de soi que les prétendants doivent avoir de solides bases, notamment pour les matières importantes pour la filière choisie. Pour les cours préparatoires en commerce, sont évaluées les connaissances en maths, mais aussi en langues. Si l’école de commerce s’adresse davantage aux titulaires de Bac S, les littéraires peuvent néanmoins y prétendre s’ils ont eu de bonnes notes pour les matières scientifiques. L’intégration à une prépa se fait sur consultation de dossier.

Qu’étudie-t-on pendant la prépa ?

Les cours préparatoires sont axés sur les concours à venir. En effet, la plupart des grandes écoles ouvrent leur porte par la voie de concours pour sélectionner les meilleurs. Si les cours sont le prolongement de ceux dispensés pendant l’enseignement secondaire, il existe des matières tout à fait nouvelles que seule la prépa peut initier. Il en est ainsi des statistiques, de la comptabilité, ou des notions juridiques.

Est-ce intéressant de passer par la prépa ?

La réponse est évidemment positive. En optant pour des cours préparatoires, vous multipliez par deux vos chances d’être admis dans une école de commerce et de réussir votre parcours académique. Mais certains établissements intègrent déjà la prépa dans leur cursus. Dans ce cas, il est inutile de passer par une prépa supplémentaire.

Les écoles de commerce privilégient ceux qui ont suivi une prépa

La prépa forge le caractère et les écoles de commerce en ont bien conscience. A l’issu des deux années intensives, souvent jusqu’à 56h par semaine, les étudiants sont plus que qualifiés pour entamer des études dans les grandes écoles, prochaine étape avant la vie active. Après deux années de prépa, l’étudiant pourra facilement continuer sa troisième année dans une école de commerce. L’intérêt est également financier, les écoles de commerce étant réputées les plus chères. Vous économisez jusqu’à deux ans d’école en passant par la prépa.

La prépa est inutile pour intégrer une école post bac

Il est tout à fait possible d’intégrer dès l’obtention de votre bac une école de commerce. Vous allez suivre un cursus de 5 ans avec à la clé le Master. Les deux premières années en école de commerce peuvent être assimilées à des cours préparatoires. En arrivant en troisième année, vous aurez le même niveau que ceux qui ont suivi une prépa de deux ans.

Vous avez donc le choix. Soit, vous passez par une prépa avant d’intégrer une école de commerce à partir de la licence, soit vous commencez directement votre école de commerce depuis la première année, après le bac. Mais l’avantage avec une prépa est que si vous n’êtes pas reçu par une grande école, vous avez la possibilité de migrer vers l’enseignement universitaire. Vous assurez ainsi votre avenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *