Informations importantes sur l’alternance

Retourner aux études est devenue une normalité dans la société évolutive et adaptative actuelle. Se réactualiser est nécessaire pour suivre le rythme du progrès innovant dans le monde de l’emploi.

La reprise d’études : qui est concerné ?

elle s’adresse aux salariés en entreprise privée ou public, aux non- salariés et aux demandeurs d’emploi qui envisagent ou qui se lancent dans des changements sur le plan professionnel :
Certaines personnes font un bilan de leur parcours professionnel incluant compétences, réussites et échecs. Ils souhaitent changer de carrière et accomplir un rêve dans la mesure du possible. Ils explorent toutes les pistes qui s’offrent à eux, s’informent sur la réalité de leur projet, voient si leur retour aux études n’entrave pas leurs responsabilités au quotidien et évaluent leur situation financière. C’est un grand saut mûrement réfléchi.
D’autres recherchent un travail digne d’intérêt qui rehaussera leur confiance en eux. Il s’agit de personnes n’ayant aucune qualification et qui ont pour but d’acquérir des compétences professionnelles leur permettant par la suite de trouver un emploi qui convient le mieux à leurs attentes. La recherche d’emploi est assez ardue, les entreprises sont en compétition, la rentabilité tient une place importante, les exigences sont élevées et le seul moyen de ressortir du lot et de se démarquer est d’avoir au minimum une formation.
Puis, il y a ceux qui veulent simplement donner un coup de pouce à leur carrière dans le but d’évoluer professionnellement en acquérant des qualifications supérieures. Retourner aux études permet de se perfectionner dans un domaine de travail précis. Certains employeurs prennent en charge financièrement leurs employés durant leur retour aux études si cela reste dans le cadre de l’entreprise.

La reprise d’étude en alternance

C’est une option exigeante qui consiste à alterner travail et études. Des stages rémunérés dans les sociétés sont offerts aux étudiants en même temps que les sessions théoriques, le tout en rapport avec la formation choisie. Généralement, toute la période du stage se déroule au sein d’une même entreprise coopérant avec l’établissement afin que les étudiants apprennent à s’intégrer et s’adapter au sein de leur milieu de travail. Ils entrent dans la vie active, ils sont sur le terrain et s’imprègnent de la dynamique de travail autour d’eux. Un stage peux durer de un à trois ans. L’avantage considérable à prendre en compte en choisissant les études en alternance est l’acquisition d’expériences professionnelles tout en préparant un diplôme. Il y a aussi la possibilité, à la fin de la formation, d’être embauché par l’entreprise, ou de décider de spécialiser dans un domaine qui s’est révélé intéressant durant le stage, ou encore d’aller plus loin dans les études. La période de stage se compte en année d’expérience de travail, un atout sur un CV lors de la recherche d’emploi pour décrocher un CDI.
Il existe deux types de contrat pour les études en alternance :
Le contrat de professionnalisation, conclu entre un étudiant et un employeur. Il est à temps partiel puisque l’élève alterne son travail avec ses cours particuliers.
Le contrat d’apprentissage alterne enseignements théoriques en centre de formation d’apprentis et enseignement de la profession chez l’employeur. L’étudiant est encadré par un maître d’apprentissage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *